logo

FAQ sur Cogniton

1. Quelle est la dose journalière de Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3?

Pour toutes les formes, nous vous conseillons de suivre le dosage que votre médecin ou pharmacien vous a prescrit.

2. A quel moment dois-je prendre Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3 ?

Il est conseillé de prendre une gélule le matin au petit-déjeuner. Si votre médecin vous conseille de prendre 2 gélules, vous pouvez les prendre en même temps ou une le matin et une au déjeuner.

3. Pour quel groupe de personnes Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3 apporte des avantages?

Les étudiants, les personnes âgées ainsi que les gens actifs qui sont sous stress, qui ont des heures variables ou qui ont énormément de choses à gérer peuvent bénéficier des avantages d’un traitement de Cogniton/Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3.

4. Combien de temps faut-il pour voir les bénéfices de Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3?

Cela dépend du patient. Chez les jeunes, le résultat sera visible plus vite que chez les personnes âgées. Chez les étudiants il y a déjà un résultat après quelques jours. Chez les personnes âgées, il est conseillé d’évaluer l’effet après 2 mois minimum.

5. Combien de temps dois-je prendre du Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3?

Dans le cas de "mild cognitive impairment" ou lorsqu’il y a des problèmes de concentration, il est conseillé de prendre du Cogniton /Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3 à long terme ou aussi longtemps que nécessaire pour avoir un niveau de concentration élevé. Pour les étudiants, nous conseillons la prise durant la période de blocus et pendant les examens.

6. Quelle est la différence entre Cogniton, Cogniton PLUS et Cogniton PLUS D3?

Le "plus" concerne la phosphatidylsérine. C’est un phospholipide présent dans les membranes cellulaires, principalement dans le cerveau. C’est un élément important en complément du ginkgo biloba. Cogniton PLUS D3 contient également 300 UI de vit D. Ceci est une valeur ajoutée car un bon nombre de la population a une carence en vitamine D, qui a d'ailleurs un effet sur un effet sur l’ossification.

7. Y-a-t-il d’autres conseils (lifestyle)? A part prendre du Cogniton/Cogniton PLUS/Cogniton PLUS D3 pour une bonne mémoire; que peut-on faire de plus?

Un bon conseil est de mener une vie ordonnée. Toujours déposer les clés au même endroit, toujours prendre le même bus à la même heure, faire des domiciliations,... ceci crée une routine et permet de tout retenir facilement. L’usage des listes et post-its peut énormément simplifier la vie. Beaucoup de médecins conseillent également de bouger suffisamment, de mener une vie sociale active et d’éviter des facteurs de risque comme le stress, une tension élevée, le diabète, un cholestérol élevé et ne pas fumer.

8. Comment peut-on entraîner sa mémoire ?

Lire, participer à des jeux de société comme bingo, remplir des sudokus, des mots croisés, jouer aux cartes ou aux échecs, faire des jeux de mémoire (but=retourner des cartes identiques qui sont déposées à l’envers sur la table), suivre des cours du soir, s’intéresser à des nouveautés...

9. Que veut dire "mild cognitive impairment" (MCI) ? Est-ce grave ?

Avec l’âge, tout devient petit à petit plus difficile et se fait plus lentement. Pour la mémoire c’est pareil. Le mot "cognitive" fait référence à la mémoire. Lorsqu’on a l’impression d’oublier certains éléments ou d’avoir une mémoire un peu moins performante qu’habituellement, sans être dans une situation grave et anormale de démence ou de maladie d’Alzheimer, on parle de légers troubles cognitifs : « mild cognitive impairment ». Votre médecin peut vous conseiller au mieux à ce sujet.

10. Comment puis-je savoir si je souffre de mild cognitive impairment?

Voir question 7
Il vous arrive d’oublier plus vite, vous ne trouvez pas un nom, vous avez du mal à être vigilant, de vous concentrer sur le journal. Il vous arrive de perdre le fil, de ne plus savoir où vous avez déposé quelque chose, de ne plus savoir ce qu’il faut à la cave. Votre médecin peut vous conseiller au mieux à ce sujet.

11. Comment puis-je savoir si ce n’est pas grave / si je ne suis pas dément, que je n’ai pas la maladie d’Alzheimer?

Pour exclure ceci, le généraliste ou spécialiste peut vous demander de faire quelques petits tests très simples.

12. Avez-vous d’autres questions?

Vous pouvez trouver plus d'informations dans la notice, demander conseil à votre médecin, pharmacien ou spécialiste.

Liens importants:


1. Associations de patients:

Accoord: Association des centres de Coordination de soins et de services à Domicile.
Chaussée de Charleroi 83 bis - 5000 Namur
071/33 11 55
www.federation-accoord.be

PHARE: Personne Handicapée Autonomie Recherché
Rue des Palais 42 - 1030 Bruxelles
02/800 82 03
www.phare.irisnet.be

AWIPH: Agence Wallonne pour l’intégration des Personnes Handicapées
Rue de la Rivelaine 21 - 6061 Charleroi
0800/16 061
www.awiph.be

2. Patiëntenverenigingen:

Enter vzw: Vlaams Expertisecentrum Toegankelijkheid
Belgiëplein 1 - 3510 Kermt
011/26 50 30
www.entervzw.be

VAPH: Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap.
Sterrenkundelaan 30 - 1210 Brussel
02/225 84 11
www.vaph.be

3. Vlaamse Alzheimer Liga vzw.

Stationstraat 60-62 - 2300 Turnhout
0800/15.225
www.alzheimerliga.be

4. Ligue Alzheimer asbl.

Montagne Sainte-Walburge 4b - 4000 Liège
0800/15 225
www.alzheimer.be