logo

Les avantages de la Phosphatidylsérine

<< Retour

Phosphatidylsérine est un phospholipide qui est naturellement présent dans de nombreuses cellules dans le corps humain, mais surtout dans le cerveau. On peut trouver de la Phosphatidylsérine dans la nourriture comme le soja ou cerveau de bœufs. Ce dernier n’est évidemment pas recommandé en raison des risques de ESB/maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ). Dans Cogniton, on utilise le soja comme source de Phosphatidylsérine. La Phosphatidylsérine est surtout connue en Amérique et a été qualifié par la FDA (Food and Drug Authority) avec une indication clair à savoir: réduit le risque de démence. Un grand avantage est que la Phosphatidylsérine collabore (synergiquement) avec le Ginkgo Biloba. La combinaison est plus forte que les deux éléments séparément.

Avec le vieillissement, il a été démontré que une teneur plus faible en phosphatidylsérine dans le cerveau donne un déclin cognitif et aussi un travail de la mémoire plus mauvais et une dépression. La transmission des stimuli, la production de nouvelles cellules du cerveau, les neurotransmetteurs (ce sont les transporteurs du message dans le cerveau) et de nouvelles synapses (connexions dans le cerveau) sont stimulés après la prise de Phosphatidylsérine. Mais ce n'est pas tout, saviez-vous que la quantité de matière grise diminue avec l'âge? Par la prise de Phosphatidylsérine, la mort des cellules du cerveau liée à l’âge diminue.

Lisez en plus sur les études scientifiques:

Recent Trends of Phytosomes for Delivering Herb with improved Bioavailability

Phosphatidylserine and the human brain

The effectsofacuteandchronicadministrationof phosphatidylserine...

Phosphatidylserine (PS) and Age-Related Cognitive Decline (ARCD)